Archives
Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Évolution québécoise en énergie renouvelable de proximité
17 mai 2016

Évolution québécoise en énergie renouvelable de proximité

À la manière des panneaux solaires sur les toits résidentiels ou en complément aux batteries de type Powerwall super efficace de Tesla, l’entreprise Eocycle frappe un gros coup ce mois-ci par le lancement de son éolienne de deuxième génération pour le marché de l’énergie renouvelable de proximité. 

Après deux ans de travail acharné, Eocycle a réussi à améliorer les performances de ses éoliennes compactes de façon spectaculaire (+35% d’énergie, -45% en volume, encore moins de pièces mobiles) pour offrir un produit de haut calibre décliné sur plusieurs modèles. “L’éolien de proximité s’adresse surtout aux opérateurs agricoles  et aux PME”, dit Richard Legault, PDG d’Eocycle. “Par exemple, plutôt que d’avoir un champ d’éoliennes qui dessert une région, ce qu’on propose c’est une éolienne compacte, extrêmement efficace pour un usage personnel.”

 

Avec un coût moyen actualisé de l’énergie de 0,10 US$/kWh, l’EO10 / EO20 / EO25 de deuxième génération offre désormais au monde rural l’indépendance énergétique durable, abordable et sans tracas. Dans l’immédiat l’entreprise vise les marchés des États-Unis et de l’Europe et prévoit des percés graduelles sur le Canada. Voilà une façon de réduire sa facture énergétique de manière significative tout en rendant les consommateurs moins vulnérables aux augmentations tarifaires ! De plus, avec les technologies de stockage qui évoluent rapidement, la possibilité d’emmagasiner les surplus énergétiques est envisageable dans un avenir rapproché. 

 

L’entreprise se voit déjà récompensée pour ses efforts en voyant ses éoliennes installées au Québec, au Danemark, en Espagne et au cercle polaire en Alaska. On peut dire qu’Eocycle développe une énergie renouvelable de proximité qui fait le tour du monde!