Version imprimable

Écomobilité

L’écomobilité fait référence au transport intelligent, aux véhicules électriques de même qu’à la fabrication de composantes et l’électrification de la chaîne de traction. Le transport intelligent utilise de l'électronique, des communications et de la technologie de traitement des informations. Il offre, grâce aux nouvelles technologies, la possibilité d’améliorer la gestion et l’exploitation des réseaux de transport routier, ferroviaire, aérien, maritime et du service aux utilisateurs. Le Québec peut compter sur une force en modélisation mathématique et en recherche opérationnelle applicable aux logiciels de gestion des flux.

 

Les véhicules électriques, notamment dans le transport collectif, commencent à s’implanter sur le territoire québécois. Le positionnement du Québec sur la scène mondiale pourrait être également accentué par la force de la recherche et du développement dans le domaine de la fabrication de composantes, particulièrement dans les niches des matériaux de batterie et des bornes de recharge. L’IREQ (Hydro-Québec) détient plusieurs brevets au niveau des matériaux de batteries.

 

Enfin, le Québec, compte pas moins de 30 centres de recherches universitaires et centres collégiaux de transfert technologique dans différents domaines ayant trait au transport terrestre routier.

 

 

 

Quelques membres développeurs de technologies propres