Version imprimable

Technologies universitaires disponibles

 

Technologies universitaires disponibles en vedette le 7 décembre 2017

 

Technologie de recyclage de mélanges de polymères

Plusieurs types de polymères sont utilisés dans les emballages et il est très difficile de les séparer pour les recycler. Ils finissent donc généralement à l’enfouissement entrainant des surcoûts importants. Le professeur Basil Favil et son équipe à Polytechnique Montréal ont développé un procédé pour valoriser ces plastiques afin produire un nouveau matériau performant à haute valeur ajoutée.

 

Production de poutres thermoplastiques biocomposites

Le professeur Louis Laberge-Lebel et son équipe à Polytechnique Montréal ont développé un procédé pour fabriquer des poutres renforcées à partir de fibres naturelles. En utilisant les fibres naturelles biosourcées et en les substituant aux matériaux de renforcement conventionnels, on valorise de la biomasse naturelle et on améliore les propriétés des poutres.  

 

Encre performante et peu coûteuse pour impression 3D

L’impression 3D est en train de bouleverser les façons de faire de nombreuses entreprises en raison des possibilités sans fin offertes. Cependant les matériaux nécessaires sont souvent trop coûteux et peu performants. Le professeur Therriault et son équipe à Polytechnique Montréal ont développé une technique de production d’encres hautement conductrices à bas coût.

 

Logiciel d’analyse d'image pour détection de formes complexes

Cette nouvelle méthode d’analyse des images développée au département de génie mécanique de Polytechnique Montréal permet la détection précise de formes complexes même avec une luminosité inégale tout en ne requérant que très peu de temps de calcul.

 

Nanofluide caloporteur à bas coût

Les frais de chauffage et de climatisation représentent des coûts importants dans de nombreuses

industries. Les échangeurs de chaleur peuvent être rendus plus efficaces en utilisant des

nanofluides, des fluides caloporteurs additionnés de nanoparticules qui augmentent leur conductivité thermique. Le professeur Jason Tavares de Polytechnique a démontré un procédé peu coûteux pour recycler des cendres et pour produire ces nanofluides.

 

Appareil intelligent pour détecter et prédire la consommation électrique

Un enjeu majeur dans la gestion de l’énergie consiste à arrimer l’offre à la demande. La technologie développée à l’Université Concordia permet de mesurer les habitudes de consommation domestique d’énergie, de prendre en compte les déviations et d’offrir une prédiction au fournisseur d’énergie, ouvrant la voie à un mécanisme récompensant les usagers pour une consommation en conformité avec les prédictions.

 

Procédé de fabrication de senseurs environnementaux

L’internet des objets (IoT) est en pleine expansion et des senseurs plus petits, moins énergivores et moins coûteux sont requis pour supporter cette croissance. Une équipe de l’UQTR a mis au point un procédé de fabrication pour produire de tels senseurs et détecter des gaz ou des contaminants environnementaux à de faibles concentrations.

 

Absorbants avancés pour le traitement de l’eau

Une nouvelle méthode de fabrication d’hydrogels peu énergivore à partir de nanomatériaux a été développée à l’Université McGill. Les hydrogels permettent de traiter une large gamme de contaminants dans l’eau et se sont avérés assez robustes au stade du laboratoire pour envisager des applications industrielles.

 

Traitement de sols contaminés aux produits chlorés

Un procédé développé à l’Université McGill permet le traitement de sols et la remédiation d’aquifères contaminés au trichloréthylène (TCE) et autres composés chlorés. La nouvelle approche par transfert de phases de nanoparticules permet de doubler la vitesse de dégradation des composés chlorés.

 

Inscrivez-vous dès maintenant pour profiter du service de maillage offert lors du cocktail qui conclura l’événement. L'activité est gratuite, mais l'inscription est obligatoire