Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Exporter du sable en plein désert, ça aussi c'est le génie québécois
4 décembre 2014

Exporter du sable en plein désert, ça aussi c'est le génie québécois

Sonitec-Vortisand, connue grâce à sa technologie unique de filtration par microsable, vient d’annoncer la création d’une filiale aux Émirats arabes unis. Pourquoi les Émirats arabes unis? Deux facteurs économiques: le nombre de constructions, en cours et existantes, et la capacité de payer des acteurs économiques. La technologie de Sonitec-Vortisand étant destinée aux tours d’eau des bâtiments, on ne doute pas de son potentiel à Dubaï, 10e ville au monde en matière de gratte-ciel!

Sonitec-Vortisand a donc annoncé cet automne la création d’une filiale dans la zone franche de Jebel Ali à Dubaï. «L’ouverture de nos bureaux à Dubaï constitue une étape importante dans la croissance et l’expansion continue de l’entreprise, précise Marco Bosisio, directeur général. Cette filiale nous permettra d’intensifier notre présence dans la région».

 

Ce sont donc six pays du Golfe qui seront desservis grâce à cette ouverture de bureaux: l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, le Qatar, Bahrain, le Koweït, et Oman.  Un bassin d’opportunités identifié selon 3 constats:

 

1) La technologie écoénergétique de Sonitec-Vortisand s’intègrera parfaitement dans cette région où l’électricité coûte près de 25c/kW, soit presque 5 fois plus cher qu’au Québec. Le retour sur investissement se fera donc en 3 à 4 mois au Moyen-Orient, alors qu’il prend 2 à 3 ans au Québec.
2) Contrairement au Québec où l’eau est gratuite, l’eau coûte 8$/1000 gallons dans les pays du Golfe. La technologie de Sonitec réduisant l’eau utilisée pour la filtration fera donc sauver plusieurs millions de dollars par année aux futurs clients de la région.
3) L’usage des traitements chimiques sera réduit de 20% dans le traitement de l’eau. Des coûts aussi bien monétaires qu’environnementaux seront donc là aussi épargnés.

 

Le sable québécois s’exporte dans le désert, et maintenant, on comprend pourquoi! 

 

 

Pour plus d'info: Communiqué

Nous vous suggérons aussi:

  • 23 octobre 2014

    La "Ferrari" de la filtration d'eau écoénergétique brille sur la scène internationale

    10 000, Top 100, Top 30 et Sonitec-Vortisand est toujours là. Rendez-vous pour le pitch final et la nomination du Top 10 du GCCA Awards à Lausanne, en Suisse, le 3 décembre prochain! Lire la suite
  • 30 septembre 2014

    Laver l'eau avec l’électricité, une solution d'E2Metrix

    Visionnez notre capsule vidéo VERT et NET - On connaissait l’eau comme ressource pour produire de l’électricité, mais qu’en est-il d’utiliser l’électricité pour traiter l’eau ? Une compagnie de Sherbrooke a développé un système qui permet d’éliminer toute trace de phosphore dans l’eau, cause première des algues bleues. Une innovation d’ici qui va changer le paysage aquatique de la province. Lire la suite
  • 2 juillet 2014

    5 technologies propres du Québec font l'unanimité au Canada

    5 sur 12! C’est le ratio des innovations québécoises sur le total des technologies environnementales préqualifiées pour le Programme d’innovation Construire au Canada (PICC). Les solutions de Sonitec Vortisand, E2Metrix, Géothentic et Protec-Style seront donc proposées à différents ministères fédéraux; si les innovations et les besoins des ministères sont compatibles, Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada (TPSGC) négociera un contrat avec l’entreprise sélectionnée pour mettre à l’essai l’innovation. Le produit novateur de Sonitec Vortisand a d’ailleurs d’ores et déjà été jumelé à un projet.   Lire la suite