Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

De nouveaux investisseurs propulsent les technologies propres
14 février 2019

De nouveaux investisseurs propulsent les technologies propres

À la clôture initiale de son nouveau fonds Cycle Capital IV, le 11 février dernier, Cycle Capital Management a enregistré un montant de 109 M$, en grande partie dédié aux entreprises de technologies propres en phase de croissance et de commercialisation. Fait intéressant: de nouveaux acteurs s'ajoutent à la liste des investisseurs qu'on retrouve habituellement dans le secteur. 

Parmi ces investisseurs, on retrouve Hydro-Québec, Innergex et Rio Tinto, en plus des fondations telles que la Fondation McConnell et la Fondation familiale Trottier. Teralys Capital, le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction, Suez, la coopérative financière Vancity ont aussi contribué au fonds. Le Gouvernement du Québec a pour sa part investi 50 M$ dans le fonds à travers Investissement Québec. Selon le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, « [cet investissement] démontre qu’il est engagé dans une démarche visant à rendre le Québec plus performant, plus innovant et plus vert ».

 

« Ce fonds porte la plateforme d’investissement de Cycle Capital à près d’un demi-milliard de dollars sous gestion […], affirme la fondatrice et associée directeure de Cycle Capital, Andrée-Lise Méthot. [Les investisseurs au fonds] sont issus d’une grande variété de secteurs : industriels, investisseurs financiers et institutionnels reconnus, les family offices et investisseurs privés ».

 

Le fonds Cycle Capital IV cible essentiellement les entreprises canadiennes des secteurs d’innovation suivants: le stockage et l’efficacité énergétique, la chimie verte, la mobilité durable et les technologies de ville intelligente, l’Internet des Objets, les données massives, l’intelligence artificielle et l’agrotechnologie durable.

 

 

Source communiqué : Cycle Capital Management