Version imprimable « Retour à la liste

Ecominute

Nordresa se joint à un projet qui testera l’hydrogène comme alternative au diesel
4 avril 2019

Nordresa se joint à un projet qui testera l’hydrogène comme alternative au diesel

Notre membre Nordresa s’implique dans le projet Alberta Zero-Emissions Truck Electrification Collaboration (AZETEC) de 15 millions $, mis en œuvre pour tester des piles à hydrogène dans le secteur du transport de marchandises.

Près de 70 % de la demande albertaine en carburant diesel provient du transport de marchandises, soit environ 12 millions de tonnes de GES par an. Le projet AZETEC vise directement la réduction des émissions du secteur, en testant l’hydrogène en tant qu’alternative carboneutre au diesel.

 

Le projet prévoit la conception et la fabrication de deux camions hybrides électriques à pile à hydrogène à grande capacité, qui transporteront des marchandises toute l’année entre Edmonton et Calgary. Ces semi-remorques capables de parcourir jusqu’à 700 km entre les ravitaillements seraient parmi les premiers véhicules de cette taille et de cette capacité à être construits et testés au monde. À la fin du projet, ils auront parcouru plus de 500 000 kilomètres et transporté environ 20 millions de tonnes-kilomètres de fret.

 

Pour l'intégration de la solution, ce projet utilisera entre autres la technologie de Nordresa, un manufacturier québécois qui développe, fabrique et commercialise des transmissions électriques pour véhicules utilitaires.

 

Emission Reduction Alberta (ERA) est derrière le financement de ce projet, par l’entremise de son programme BEST Challenge. ERA récompense les technologies qui démontrent un haut potentiel de réduction des GES et soutient les efforts de la province vers une économie faible en carbone.

 

Source (anglais seulement) : JWN