Version imprimable

Historique

La création d’Écotech Québec, qui représente la grappe des technologies propres, est le résultat d’efforts soutenus et de réflexion stratégique de plusieurs acteurs qui ont vu poindre l’émergence d’un nouveau secteur d’activité, les technologies propres, dans lequel le Québec pouvait devenir un pôle d’excellence.

 

En 2008, trois entrepreneurs, dont un du domaine financier privé, issus du secteur des technologies propres, ont amorcé la structuration de la grappe des technologies propres, soutenus par une volonté politique du gouvernement du Québec et de la ville de Montréal. Ces trois entrepreneurs [Andrée-Lise Méthot, Guy Drouin et Thierry Pagé - cofondateurs d’Écotech Québec] ont proposé un dossier d’affaires à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), aux ministères du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE), des Affaires municipales, et des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT), de même qu’à l’Agence de l’efficacité énergétique (AEE). Ils ont formé un comité réunissant plusieurs acteurs du secteur  - des bénévoles convaincus, tout comme eux –  qui a pris la forme d’un conseil d’administration provisoire. Ce dernier a assuré le bon déroulement des activités entourant le prédémarrage et le démarrage des opérations et de la mise en place d’Écotech Québec. L’annonce de la création d’une grappe des technologies propres, de portée provinciale, a eu lieu le 17 mars 2009. 

 
C’est le 16 août 2010 que l’équipe du secrétariat de la grappe, nouvellement constituée, a intégré ses locaux au Centre de commerce mondial de Montréal.