Version imprimable

Sols et eaux souterraines

Les entreprises en technologies propres du secteur des sols œuvrent notamment à la réhabilitation des sols et des eaux souterraines et à la valorisation des sols. Ces deux sous-secteurs représentent un marché mature en termes technologique. Le tissu entrepreneurial est composé de PME essentiellement locales bien qu’il existe de grandes firmes de génie-conseil actives à l’international.

 

C’est l’industrie minière, avec ses sols à décontaminer qui représentera le plus grand avantage pour le développement de ce secteur au Québec. On dénombre un certain nombre de PME québécoises qui ont su développer des expertises dans la caractérisation et le traitement biologique des sols contaminés. Certaines d’entre elles sont également actives en R-D.

 

L’École Polytechnique, l’INRS, Concordia et l’ÉTS avec la chaire en caractérisation des sites se sont particulièrement démarqués.

 

 

Quelques membres développeurs de technologies propres